Compagnie Ultreia

Projet artistique

     Créée en mai 2013, la Compagnie Ultreia est une compagnie de théâtre implantée à Epinal dans la Région Grand Est et qui collabore avec une douzaine d’artistes et techniciens. Elle vise à réunir des univers et des compétences différentes autour d’un « cerveau collectif » pour imaginer et créer un théâtre contemporain et pluridisciplinaire. Elle s’attache à construire des ponts entre les disciplines, à éprouver ce qui fait la matière théâtrale et à explorer les différentes sources de narration au service d’une dramaturgie plurielle. Elle a également pour vocation de transmettre à travers des ateliers de pratique artistique et de mener des actions de médiation culturelle auprès du plus large public. 

 

 ULTREIA, du latin ultra – au-delà  et eia – vers, est un terme qui invite à parcourir un chemin vers l’avant, vers les autres et vers cette raison profonde, personnelle qui nous pousse à avancer. Ce mot, je l’ai entendu tout au long d’un périple de plus de 1 900 km à pied que j’ai entrepris en 2012 pour réfléchir sur ma place en tant qu’artiste. Pas à pas, ville après ville, visage après visage, j’ai forgé l’idée d’un théâtre qui avance, qui se cherche, qui se raconte, qui se rencontre, qui se partage, qui fédère, qui reprend sa route, riche de ces expériences et de ces histoires partagées, pour se chercher à nouveau, se partager encore… ailleurs. De cette nécessité d’avancer, de donner la parole, de rassembler, est née la compagnie.

« Il y a ce déséquilibre béni qui nous pousse à marcher et à se sentir un peu plus vivant que les autres »
Martha Graham

Il me parait essentiel de questionner notre monde, d’être le témoin, le miroir ou le point de vue singulier de ce qui nous entoure et de ce que nous vivons. Il me parait aussi urgent, aujourd’hui plus que jamais, de continuer à rêver, à s’imaginer des possibles et à créer un monde dont nous pouvons tous être les acteurs. Le théâtre est encore un espace de liberté fondamentale où l’expression individuelle a toute sa place et son droit. Je souhaite défendre un théâtre accessible à tous qui tisse du lien et du sens, un théâtre du présent qui émerge de cette pulsion de vie, cette vie qui palpite, qui se débat, qui s’élance et nous traverse ici et maintenant.

     Le travail de la compagnie s’articule autour de trois axes :

1. la création :
Notre processus de création se veut exigeant, élaboré à partir de ce que chacun peut apporter de compétences artistiques autant que d’univers personnel. Nos choix se portent avant tout sur des textes d’auteurs contemporains ou des pièces dont le propos fait écho à des problématiques actuelles, interroge notre condition humaine, notre époque et la place de l’individu dans notre société. Le rapport au corps, à la voix et à la musique est primordial dans mon travail et se retrouve dans la forme que peuvent prendre les créations au plateau. Le théâtre est pour moi la pierre angulaire de toutes les autres formes d’expressions scéniques et il existe une multitude de déclinaison théâtrale potentielle pour raconter une histoire. Il y a théâtralité dans chaque mot, dans chaque note de musique ou dans chaque pas de danse dés lors que l’intention de l’interprète dépasse la simple exécution technique. Le travail spécifique que j’aime mener consiste à utiliser ces outils pour enrichir les sources de narration au plateau et proposer de nouvelles combinaisons transversales ou pluridisciplinaires.

2. la recherche artistique :
Notre laboratoire est un espace où nous expérimentons des ponts et des possibles entre texte, corps, voix et musique. Nous conjuguons les approches artistiques, techniques et technologiques afin d’éprouver les formes qui font la matière théâtrale. Nous explorons l’endroit où le poétique rencontre l’organique, où 
l’intime rencontre l’universel et où l’imaginaire rencontre la vérité d’un état de présence des comédiens au plateau. 

3. la transmission :
A travers des stages, ateliers de pratique artistique ou actions de médiation culturelle ouvert à tous les publics. Notre désir de transmettre est animé par notre volonté de voir l’art accessible au plus grand nombre, fédérateur autour d’instants de partage aussi bien artistique que humain, et moteur d’initiative individuelle ou collective. En cela, nous portons l’idéologie d’un théâtre populaire insufflé par Jean Vilar, un « service public »  qui à la fois rassemble et contribue à l’émancipation de chacun.

Chaque projet porté par la compagnie est pensé dans sa globalité, selon ces trois axes qui se nourrissent mutuellement et témoignent autant d’une volonté de développer notre pratique artistique que de construire un projet cohérent et un ancrage territorial de qualité.

 

L’art est un absolu qui prend tout son sens lorsque la quête incessante de l’artiste rencontre le regard curieux du spectateur.
Alors Ultreia, je vous invite à être curieux et à venir croiser notre chemin. 

Lorelyne Foti, metteure en scène