Création 2020

Mise en scène, texte et interprétation : Lorelyne Foti

Création lumière : Sylvain Sechet

Création son : David Daurier

Création numérique : Benjamin Kuperberg

Scénographie : Grégoire Faucheux

Image sonore - Résonance dans l'eau

187,75 Hz est la fréquence d’un son, un son émis par une voix. 

C’est l’histoire de cette voix qui tente de se raconter et d’exister à l’intérieur d’un corps et du monde qui l’entoure. Instrument vivant de phonation, d’expression, d’émancipation, aussi bien que de manipulation, d’appartenance ou de lutte, qu’est-ce qu’avoir une voix ? 

187,75 Hz est un projet qui s’inscrit dans le cadre d’un laboratoire de recherche artistique de la Cie Ultreia autour d’une réflexion portée sur la voix. Il consistera à donner forme aux fréquences et aux résonances de voix plurielles qui nous traversent, comme la métaphore de la relation à soi et aux autres. Il s’agira également de questionner cette notion polysémique de la voix, avec tout ce qu’elle comprend en elle de silence, d’empêchement, d’identité, de transmission, de codes sociaux, d’enjeu politique ou encore de dimension collective. Cette création mêlera une écriture à la fois poétique et théâtrale, dans une approche pluridisciplinaire conjuguant texte, corps, voix, son et science. La forme empruntera à la performance, à travers un dispositif scénique immersif, spécialisant le son, les lumières et les projections numériques.

Production : Cie Ultreia
Coproduction : Trait d’Union – CC de l’Ouest Vosgien et Bords 2 Scènes, scène conventionnée de Vitry-le-François. 
Avec l’aide à la création : (demande en cours)
Soutien à la création – Résidences : Le Trait d’Union à Neufchâteau; Bord 2 scènes, scène conventionnée de Vitry-le-François et le Théâtre Maison d’Elsa à Jarny, en coréalisation avec le Centre Pablo Picasso, scène conventionnée à Homécourt.